Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 Le Bénin vu par un jeune 

A Propos De Moi !

  • Christophe D. AGBODJI
  • Journaliste, Ecrivain
Auteur de "La chute du mur de Karakachie"
;  "Le changement, l'autre nom de l'impossible"; En préparation: "Je n'étais pas au pays à l'heure du changement"
  • Journaliste, Ecrivain Auteur de "La chute du mur de Karakachie" ; "Le changement, l'autre nom de l'impossible"; En préparation: "Je n'étais pas au pays à l'heure du changement"

Texte Libre

Recherche

11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 11:16
 Une enquête est ouverte contre Mme Christelle Houndonougbo dans le cadre du meurtre de sa domestique. Après son audition hier au commissariat central de Cotonou, elle est retournée chez elle, tout en étant mise sous convocation. Mme Christelle Houndonougbo, conseiller technique aux sports du ministre de la jeunesse, des sports et des loisirs Didier Aplogan, est interpellée par la police dans le cadre du décès de sa domestique survenu le mercredi dernier. La domestique Ramayatou aurait été battue à mort par sa patronne. 
 Mais celle-ci ne reconnait pas les faits. Selon elle, la victime se serait pendue après leur dispute. Certains affirment que c’est suite à de violents châtiments corporels que la domestique aurait rendu l’âme. Seules l’enquête et l’autopsie permettront de dégager la responsabilité ou non de Mme Houndonougbo dans cette affaire. 
 Hier Mme Houndonougbo a été auditionnée au commissariat central de Cotonou. Après l’audition, elle a été autorisée à rentrer chez elle, tout en étant mise sous convocation. L’enquête se poursuit. Pour le moment, Christelle Houndonougbo qui n’est qu’un présumé coupable dans cette affaire est libre de ses mouvements. 
Partager cet article
Repost0

commentaires